Developpez.com - Autres
X

Choisissez d'abord la catégorieensuite la rubrique :


Débuter dans le développement de programmes COBOL sous AS/400

Date de publication : 05 mai 2009

Par Faisel Chabli (Site web)
 

Cet article a pour objectif de vous initier dans la réalisation de vos premiers programmes COBOL sous AS/400.

               Version PDF (Miroir)   Version hors-ligne (Miroir)

I. Introduction
II. Configuration de l'environnement de travail
2.1. Présentation
2.2. Architecture de l'environnement de travail
2.2.1. Description de l'environnement utilisé
2.2.2. Création des différents objets prérequis
III. Architecture d'un programme COBOL sous AS/400
3.1. La mise en page
3.2. Structure d'un programme
3.3. Les éléments du langage
3.3.1. Les mots réservés ou mots-clés
3.3.2. Les mots-utilisateur
3.3.3. Les constantes
3.3.4. Les opérateurs
IV. Quelques notions importantes
4.1. La déclaration de variables
4.2. Les instructions de base
4.3. Les instructions de calcul
4.4. Les instructions de fin
4.5. Les instructions répétitive
4.6. Les instructions de fin
4.7. Les variables structurées
4.8. Les tableaux
4.9. Les instructions de manipulation des chaînes
4.10. Les différents types de fichiers
V. Exemple de programme simple
VI. Exemple de programme plus avancé
VII. Conclusion
VIII. Remerciements


I. Introduction



II. Configuration de l'environnement de travail


2.1. Présentation

wikipédia : COBOL est un langage de programmation de troisième génération créé en 1959. Son nom est l'acronyme de COmmon Business Oriented Language qui révèle sa vocation originelle : être un langage commun pour la programmation d'applications de gestion.


2.2. Architecture de l'environnement de travail



2.2.1. Description de l'environnement utilisé



2.2.2. Création des différents objets prérequis



III. Architecture d'un programme COBOL sous AS/400



3.1. La mise en page

Contrairement à la plupart des autres langages, développer en COBOL nécessite un respect rigoureux de la mise en page de vos programmes.

La colonne 7 peut contenir :

Le reste du programme ne peut être saisi qu'entre les colonnes 8 et 72. On peut distinguer les deux marges suivantes :


3.2. Structure d'un programme

Tout programme COBOL comporte quatre divisions. Dans la norme COBOL-85, seule la première division étant obligatoire.

Exemple de programme affichant Bonjour tout le monde ! :
       IDENTIFICATION DIVISION.
       PROGRAM-ID. TESTPGM01.
      * Programme TESTPGM01 Version 1.00 :
       AUTHOR. Faisel Chabli.
       ENVIRONMENT DIVISION.
       CONFIGURATION SECTION.
       SOURCE-COMPUTER. IBM-AS400.
       OBJECT-COMPUTER. IBM-AS400.
       DATA DIVISION.
       PROCEDURE DIVISION.
       DEBUT-PROGRAMME.
      *****************
      *
           DISPLAY "Bonjour tout le monde !".

       FIN-PROGRAMME.
      ***************
           EXIT PROGRAM. 
			  
Les différents instructions de ce petit programme seront expliqués ultérieurement dans cet article.


3.3. Les éléments du langage



3.3.1. Les mots réservés ou mots-clés



3.3.2. Les mots-utilisateur



3.3.3. Les constantes



3.3.4. Les opérateurs



IV. Quelques notions importantes



4.1. La déclaration de variables



4.2. Les instructions de base



4.3. Les instructions de calcul



4.4. Les instructions de fin



4.5. Les instructions répétitive



4.6. Les instructions de fin



4.7. Les variables structurées



4.8. Les tableaux



4.9. Les instructions de manipulation des chaînes



4.10. Les différents types de fichiers



V. Exemple de programme simple



VI. Exemple de programme plus avancé



VII. Conclusion



VIII. Remerciements




               Version PDF (Miroir)   Version hors-ligne (Miroir)

Valid XHTML 1.1!Valid CSS!

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2009 Faisel Chabli. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.

Contacter le responsable de la rubrique Autres